International
URL courte
48737
S'abonner

L’un des grands rabbins d’Israël a qualifié les Afro-américains de «singes» lors de son sermon hebdomadaire. L’Anti-Defamation League, ONG dont le premier objectif est de soutenir les Juifs contre toute forme d'antisémitisme et de discrimination, n’a pas tardé à réagir à ces propos.

Le rabbin israélien Yitzhak Yosef s'est à nouveau retrouvé sous le feu des critiques après avoir qualifiés de «singes» les personnes de couleur, relate le journal The Independent. L'Anti-Defamation League a de son côté qualifié ses propos de «frôlant le racisme» et de «hautement inacceptables».

Lors de son sermon hebdomadaire, le rabbin a utilisé un terme hébreu péjoratif en parlant d'une personne de couleur, avant de toutes les qualifier de «singes», précise le site d'actualités Ynet news, qui a réussi à récupérer la vidéo publiée dans la foulée du sermon.

Son représentant a par la suite assuré que le rabbin n'avait fait que citer un passage du Talmud, l'un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique.

Concernant sa position théologique, Yitzhak Yosef représente la communauté des Juifs séfarades du Maghreb et du Moyen-Orient.

Par ailleurs, le rabbin controversé avait auparavant fait l'objet de féroces critiques en affirmant que les femmes laïques se comporteraient comme des animaux, puisqu'elles portaient des vêtements impudiques.

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Tags:
rabbin, singes, racisme, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook