Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    La «guerre commerciale» entre les USA et la Chine débutera aujourd’hui à 17h30

    © AP Photo / Ng Han Guan, Pool
    International
    URL courte
    142713

    Donald Trump annoncera des mesures restrictives des USA à l’égard de la Chine le 22 mars à 12h30 à Washington (17h30 heure de Paris), a déclaré la Maison-Blanche plus tôt dans la journée.

    Le Président américain dévoilera ce jeudi de nouvelles sanctions commerciales contre la Chine, qu'il accuse de vol de propriété intellectuelle au détriment des entreprises américaines, renforçant les craintes d'un grave conflit commercial mondial.

    «Demain, le Président annoncera les mesures qu'il a décidé de prendre sur la base de l'enquête au titre de l'article 301 (…) sur la façon dont la Chine (…) dérobe les technologies américaines et la propriété intellectuelle», a indiqué mercredi Raj Shah, porte-parole de la Maison-Blanche.

    Donald Trump signera «un memorandum présidentiel ciblant l'agression économique de la Chine», est-il également stipulé dans son agenda officiel, donnant le ton de la démarche.

    Cette nouvelle offensive protectionniste est annoncée tout juste deux semaines après qu'il a promulgué des taxes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium, suscitant une réprobation internationale et de sérieuses critiques au sein même du camp républicain.

    Pékin pourrait en rétorsion viser des produits agricoles américains comme le soja, le sorgho et le porc, en privilégiant les régions qui ont voté pour Donald Trump lors de l'élection présidentielle de 2016, un objectif que pourraient également viser d'éventuelles mesures de l'Union européenne, selon The Wall Street Journal.

    Les États-Unis et la Chine sont aujourd'hui des partenaires étroitement liés sur le plan économique et financier. Pour autant, l'administration Trump accuse Pékin de «concurrence déloyale», en exportant vers la première puissance mondiale des biens largement subventionnés vendus à bas prix, ce qui a conduit à un colossal déficit commercial.

    L'an passé, les États-Unis ont enregistré avec le géant asiatique un déficit pour les seuls échanges de marchandises (hors services) de 375,2 milliards de dollars, en augmentation de 8,1% sur un an.

    Lire aussi:

    En ouvrant une enquête contre Pékin, Washington provoquerait une guerre commerciale
    Guerre commerciale en vue? Les premières réactions de la Chine à l’offensive de Trump
    Pékin se dit prêt à riposter aux restrictions commerciales de Washington
    Tags:
    économie, sanctions, restrictions, guerre commerciale, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik