International
URL courte
9161
S'abonner

À l’issue d’une enquête qui est en cours depuis plus d’un an, aucune preuve d’entente entre Moscou et le QG de la campagne présidentielle de Donald Trump n’a été trouvée par le Comité du renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis.

Le Comité du renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis n'a pas trouvé de preuve d'une entente entre le candidat Donald Trump et son QG de campagne d'une part et la Russie de l'autre. Plus de 70 personnes ont été interrogées et plus de 300.000 documents ont été examinés durant cette enquête.

«Nous avons posé des questions concrètes et aucun témoin n'a confirmé […] une collaboration ou une entente entre le QG de campagne de Donald Trump et le gouvernement russe», indique le rapport du Comité du renseignement, dont des extraits ont été publiés jeudi.

Cependant, les employés des services de renseignement américains auront besoin de plusieurs semaines pour vérifier le texte et exclure d'éventuelles informations secrètes qu'il pourrait contenir. Pour cette raison, le texte intégral du rapport sera publié ultérieurement.

Dans le même temps, des membres de l'opposition démocrate estiment que les Républicains achèvent cette enquête prématurément.

Actuellement, l'enquête se poursuit au sein du FBI et du Comité du renseignement du Sénat.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
Congrès des États-Unis, Donald Trump, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook