Ecoutez Radio Sputnik
    Carles Puigdemont à Bruxelles

    Madrid demande à la Finlande d’extrader Puigdemont

    © Sputnik . Thierry Monasse
    International
    URL courte
    16814

    La police finlandaise, qui avait reçu une demande d’extradition de l’ancien président catalan Carles Puigdemont de la part de Madrid, a procédé à un échange d’informations supplémentaires avec la capitale espagnole.

    La police finlandaise a annoncé samedi avoir reçu une demande d'extradition de l'ancien président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, et avoir engagé un échange d'informations à ce propos avec Madrid.

    «Le Bureau d'investigation national informe que l'Espagne demande l'extradition de son citoyen se trouvant actuellement en Finlande. La police en a informé le procureur et a entamé un échange d'informations supplémentaires avec les autorités espagnoles», indique un communiqué des forces de l'ordre.

    L'inspecteur de police Hannu Kautto a confié à l'agence STT que «la demande d'extradition était parvenue dans la nuit».

    «L'interpellation éventuelle de Puigdemont sera suivie d'une enquête du parquet», a-t-il ajouté.

    Vendredi 23 mars, un juge du Tribunal suprême d'Espagne, Pablo Llarena, a relancé les mandats d'arrêt européens contre Carles Puigdemont, les anciens conseillers de la Généralité Toni Comin, Meritxell Serret et Lluis Puig, résidant en Belgique, ainsi que contre Clara Ponsati, réfugiée au Royaume-Uni, et contre Marta Rovira, la secrétaire générale de la Gauche républicaine de Catalogne qui ne s'est pas présentée vendredi devant le Tribunal et serait en Suisse, selon des médias espagnols.

    Il a été précédemment annoncé que le 22 mars, Carles Puigdemont est arrivé en Finlande depuis la Suède. Il se proposerait de partir de Finlande ce samedi 24 mars pour se rendre au Danemark, puis en Suisse. 

    Lire aussi:

    L’ancien président catalan Puigdemont interpellé en Allemagne
    Carles Puigdemont s’est livré à la police belge
    Le chef du gouvernement catalan serait menacé de 30 ans de prison
    Tags:
    extradition, Carles Puigdemont, Catalogne, Espagne, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik