International
URL courte
122
S'abonner

Un tremblement de terre de magnitude 6,8 a été ressenti en Papouasie-Nouvelle-Guinée samedi, avait initialement indiqué l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) pour ensuite revoir son estimation à 6,3.

Un séisme de magnitude 6,3 a été enregistré samedi en Papouasie-Nouvelle-Guinée par l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS). Les secousses ont été ressenties à 141 kilomètres à l'est de la ville de Kimbe, capitale de la province papouasienne de Nouvelle-Bretagne occidentale. Initialement, l'institut évoquait la magnitude de 6,8.

​L'hypocentre du tremblement de terre se trouvait à une profondeur de 67,8 km. Les secousses ont été enregistrées à 11h23 UTC, a précisé l'USGS. Il n'y a pour l'heure aucune information sur d'éventuels dégâts et victimes.

Ces derniers temps, le pays, situé sur la ceinture de feu du Pacifique, a vécu plusieurs séismes, dont un de magnitude 7,5 le 26 février, qui a fait une centaine de morts et des milliers de blessés. Il s'agissait du le plus violent tremblement de terre enregistré dans l'intérieur des terres en près d'un siècle.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Tags:
sismologie, séisme, USGS (institut de veille géologique américain), Papouasie-Nouvelle-Guinée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook