Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta orientale (image d'illustration)

    Défense russe: le nombre de personnes ayant quitté la Ghouta orientale augmente

    © REUTERS / Bassam Khabieh
    International
    URL courte
    Situation dans la Ghouta orientale (printemps 2018) (44)
    4310

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a précisé le nombre de personnes ayant quitté la Ghouta orientale depuis le début de l'opération.

    Plus de 106.000 personnes ont pu sortir de la Ghouta orientale lors des trêves humanitaires, a déclaré Youri Evtouchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    «Au total, depuis le début du cessez-le-feu, 106.182 personnes ont été sorties de la Ghouta orientale avec l'aide du Centre pour la réconciliation.»

    Ces dernières 24 heures, 1.717 personnes ont quitté la Ghouta par la localité d'Al Wafidine, tandis que depuis le 28 février 23.398 personnes étaient sorties de la localité de Douma via ce couloir, a-t-il ajouté.

    Dans le même temps, le ministère russe de la Défense a indiqué plus tôt samedi que 4.979 combattants et membres de leurs familles ont été évacués de la ville syrienne d'Harasta, dans la Ghouta. Ils ont été transportés via des bus vers la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.

    Des pauses humanitaires quotidiennes de cinq heures, de 09h00 à 14h00 heure locale, sont organisées dans la Ghouta orientale depuis le 27 février sur l'ordre de Vladimir Poutine. Dans les premiers jours après leur mise en place, l'évacuation des civils était pratiquement impossible, les radicaux continuant à effectuer leurs tirs de mortiers et de roquettes, empêchant ainsi les civils, dont ils se servent comme bouclier humain, de quitter la zone des combats.

    Dossier:
    Situation dans la Ghouta orientale (printemps 2018) (44)

    Lire aussi:

    Plus de 86.000 civils ont quitté la Ghouta depuis la mise en place des pauses humanitaires
    Défense russe: plus de 4.000 radicaux ont quitté la Ghouta orientale en deux jours
    Un correspondant syrien tué en couvrant les événements dans la Ghouta orientale
    Tags:
    Iouri Evtouchenko, couloir humanitaire, cessez-le-feu, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Muhayam-al-Wafedin, Ghouta orientale, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik