Ecoutez Radio Sputnik
    Melania Trump

    «Désolée»: une ex-star de Playboy s'excuse devant Melania pour sa liaison avec Trump

    © AP Photo / Riccardo De Luca
    International
    URL courte
    1159

    Après un scandale retentissant concernant la liaison qu'aurait eu l'ancienne playmate Karen McDougal avec Donald Trump, l'ex-star s'est dite «désolée» et «coupable» de ce qui était arrivé devant la First Lady américaine.

    Finalisant l'histoire d'une relation avec Donald Trump, qui aurait eu lieu après que ce dernier a épousé Melania, l'ancienne star de Playboy Karen McDougal vient de fournir de nouveaux détails, ainsi que des excuses à la femme du Président.

    Dans un entretien accordé à la chaîne CNN, Karen McDougal a déclaré que c'était «une vraie relation» et qu'ils ont passé «beaucoup de temps ensemble».

    «Il y avait des sentiments entre nous deux», a-t-elle précisé, ajoutant qu'elle se sentait «coupable» vis-à-vis de Melania Trump.

    «Que dire, sinon: je suis désolée, je suis désolée», a confié Mme McDougal à la question de savoir ce qu'elle pourrait dire aujourd'hui à la première dame des États-Unis.

    Précédemment, l'ex-playmate avait porté plainte auprès d'un tribunal de Los Angeles, exhortant à invalider une clause de confidentialité. Mme McDougal l'avait signée pour rester muette (contre la bagatelle de 150.000 dollars) sur sa liaison de plusieurs mois, en 2006 et 2007, avec l'actuel chef d'État américain. Elle précise d'ailleurs dans sa plainte qu'une partie de la somme avait été versée à son avocat qui pouvait être, d'après elle, complice de l'équipe Trump.

    Récemment, le couple Trump s'est retrouvé au cœur de plusieurs scandales suite à des soupçons, visant le Président, de liaison extra-conjugale. Karen McDougal s'est livrée sur sa liaison avec Donald Trump, qui aurait eu lieu peu après qu'il a épousé Melania et après que cette dernière a donné naissance à leur fils Baron.

    En outre, l'avocat personnel du Président américain, Michael Cohen a déclaré en février avoir versé 130.000 dollars de sa poche en 2016 à une actrice porno, Stormy Daniels. Il a cependant refusé de discuter de ce paiement, y compris du fait que Trump était au courant.

    Lire aussi:

    Melania Trump «partirait si elle pouvait»?
    Le cœur de Melania brisé? Une star de Playboy révèle les détails de sa liaison avec Trump
    L'avocat de Trump met en garde contre la menace d'une révolte aux États-Unis
    Tags:
    liaison, entretien, excuses, Playboy, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik