Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan dit répondre au souhait du peuple syrien qui aspire à «l’arrivée de la Turquie»

    © Sputnik . Alexey Nikolsky
    International
    URL courte
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
    311569

    Ankara poursuivra son opération militaire en Syrie, car, selon les affirmations de Recep Tayyip Erdogan, les habitants des régions frontalières demandent «l'arrivée de la Turquie».

    Le Président turc a déclaré qu'Ankara «ne laisserait pas sans réponse les appels» des Syriens et poursuivrait son opération militaire.

    «La population des régions syriennes de Tall Rifaat à Manbij, Tell Abyad et Ras al-Aïn souhaite l'arrivée de la Turquie dont la politique est associée par les gens à la sécurité, au calme et à l'ordre», a-t-il affirmé, cité par l'agence Anadolu.

    Recep Tayyip Erdogan a ajouté que l'intention d'Ankara de poursuivre son opération en Syrie ne devait pas être considérée comme une politique d'invasion.

    «C'est justement l'Occident qui durant son histoire s'est manifesté à plusieurs reprises comme un envahisseur et un agresseur», a-t-il affirmé en prenant la parole dans la province de Samsun.

    L'état-major turc a annoncé samedi que ses forces armées avaient établi un contrôle total sur la région syrienne d'Afrine, où la Turquie mène depuis le 20 janvier 2018 l'opération Rameau d'olivier, contre les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD), relate le journal turc Hürriyet.

    Commentant les résultats de l'opération, Recep Tayyip Erdogan a annoncé la volonté de l'armée turque de poursuivre les opérations militaires à Manbij et Idlib.

    Damas a condamné l'intervention turque dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire faisait partie intégrante de la Syrie. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

    Dossier:
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

    Lire aussi:

    Erdogan nomme la prochaine cible de son opération militaire en Syrie
    La Turquie établit un contrôle total sur la région d’Afrine, annonce l'état-major turc
    Après Afrine, la Turquie prépare d’autres offensives dans le nord de la Syrie
    Tags:
    intégrité territoriale, armée, opération, Rameau d'olivier, Hürriyet, Anadolu, Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Recep Tayyip Erdogan, Moscou, Afrine (Syrie), Manbij, Idlib, Syrie, Occident, Ankara, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik