International
URL courte
4530
S'abonner

Des unités de l'Armée arabe syrienne ont découvert un réseau de tunnels lors du ratissage des quartiers d'Aïn Tarma dans la Ghouta orientale, relate l'agence Sana.

Les forces syriennes épaulées par leurs alliés ont libéré des dizaines de localité de l'emprise djihadiste dans la Ghouta orientale, considérée à l'époque comme un des principaux bastions des terroristes dans ce pays ravagé par la guerre.

Pendant des opérations de ratissage dans la ville d'Aïn Tarma, située à une quinzaine de kilomètres à l'est de Damas, les militaires syriens ont découvert un réseau de tunnels souterrains utilisés par les terroristes, ainsi que des dépôts d'armes et de munitions, relate l'agence publique Sana.

Les soldats ont également trouvé un atelier utilisé par les extrémistes pour fabriquer des obus d'artillerie et des matières explosives.

«L'armée poursuit la sécurisation des habitants dans leurs maisons et continue à leur octroyer de l'aide dans les quartiers que l'armée avait sécurisés hier», indique Sana.

Selon les récentes estimations du commandement militaire syrien, les forces gouvernementales ont libéré environ 70% de la Ghouta orientale qui est contrôlée par les terroristes depuis 2012.

Lire aussi:

Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Tags:
tunnel, Syrie, Ghouta orientale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook