Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Affaire Skripal: le Foreign Office envoie «des réponses non pertinentes» à Moscou

    © Sputnik . Valeri Mélnikov
    International
    URL courte
    Affaire Skripal (127)
    13543

    Les réponses envoyées par le Foreign Office britannique à Moscou, qui souhaite plus d’informations sur l’empoisonnement de l’ex-agent double Sergueï Skripal, ont surpris la diplomatie russe, d’après la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

    L’ambassadeur de Russie au Royaume-Uni reçoit des réponses dénuées de sens du ministère britannique des Affaires étrangères concernant l’affaire Skripal, a déclaré dimanche la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

    «Pour l’instant, l’ambassadeur russe à Londres ne reçoit que des réponses vides. Qui plus est, ces messages sont absolument non pertinents», a indiqué Mme Zakharova.

    Selon elle, le travail de bas niveau des Britanniques est «surprenant».

    «Cela s’explique d’abord par la hâte qui y joue un rôle énorme, et aussi par le manque total de coordination» dans le pays, a-t-elle noté.

    Un ancien colonel des services de renseignement militaires russes, Sergueï Skripal, et sa fille Ioulia, ont été retrouvés inconscients le 4 mars dernier aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves tangibles pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni. Recruté comme agent double par les services britanniques en 1995 et condamné en Russie à 13 ans de prison pour trahison, M.Skripal a obtenu l'asile au Royaume-Uni en 2010 après un échange d'agents de renseignement entre la Russie et les États-Unis.

    Dossier:
    Affaire Skripal (127)

    Lire aussi:

    Affrontements «insurrectionnels» entre forains et forces de l'ordre au Mans (vidéo)
    Quel parti remporterait les européennes si le scrutin avait lieu ce dimanche?
    Une source diplomatique explique le but de l’arrivée de militaires russes à Caracas
    Tags:
    enquête, Maria Zakharova, Sergueï Skripal, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik