Ecoutez Radio Sputnik
    Des manifestants portant des masques de Donald Trump et de Kim Jong-un

    Rencontre Kim-Trump: quelle est l’attitude des Américains?

    © AFP 2018 Ed JONES
    International
    URL courte
    12151

    La décision de Donald Trump de s’entretenir avec Kim Jong-un est soutenue par 63% des Américains, tandis que 43% ne sont pas d’accords avec le locataire de la Maison-Blanche.

    La majorité des Américains soutiennent la décision du Président Trump de consentir à une rencontre avec Kim Jong-un, annonce la chaîne de télévision Fox News.

    Selon un sondage réalisé du 18 au 21 mars par Anderson Robbins Research et Shaw & Company Research à la demande de Fox News, 63% des Américains sont favorables à un entretien entre le locataire de la Maison-Blanche et le dirigeant de la Corée du Nord. Par ailleurs, 43% des interrogés n'approuvent pas cette décision du chef de l'État américain.

    Quant au bilan possible des négociations entre Donald Trump et Kim Jong-un, 42% estiment qu'il serait plus favorable au Président américain. L'idée que Pyongyang profiterait plus que Washington de cet entretien est partagée par 26% des personnes interrogées.

    Cela étant, 19% des Américains supposent que les négociations peuvent être mutuellement avantageuses ou inutiles pour les deux parties.

    Auparavant, lors de sa visite aux États-Unis, Chung Eui-yong, haut conseiller à la sécurité du Président sud-coréen, avait fait savoir que Kim Jong-un était prêt à s'entretenir avec le chef d'État américain au plus vite. De son côté, le locataire de la Maison-Blanche avait accepté cette proposition.

    La Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun à la fin du mois d'avril, a annoncé le 6 mars le chef du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen en visite à Pyongyang. Des diplomates américains, nord-coréens et sud-coréens se sont déjà entretenus à Helsinki.

    Le premier contact téléphonique entre les deux dirigeants coréens est également attendu en avril, avant la tenue de ce sommet, dont la date doit être déterminée lors d'un rencontre le 29 mars à Panmunjeom, dans la zone démilitarisée.

    Lire aussi:

    Comment Trump a pris la décision de s’entretenir avec Kim Jong-un
    C’est parti: Kim Jong-un prêt pour la dénucléarisation
    Washington dévoile ses conditions pour un entretien entre Donald Trump et Kim Jong-un
    Tags:
    sommet, négociations, entretien, sondage, rencontre, présidence américaine, Kim Jong-un, Donald Trump, Panmunjeom, Pyongyang, Helsinki, Corée du Sud, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik