International
URL courte
Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
5126
S'abonner

Le Président turc a annoncé que le pays menait des opérations contre les rebelles kurdes en Irak, qu'il considère comme des «terroristes», mais cette information a été aussitôt démentie par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Recep Tayyip Erdogan a affirmé que des opérations avaient été lancées à Sinjar, dans le nord-ouest de l'Irak, contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit en Turquie). Il a également déclaré que le PKK devait évacuer Sinjar et Kandil, localité du nord de l'Irak où sont déployées des bases du parti.

Le Parti des travailleurs du Kurdistan a pour sa part démenti les informations sur le lancement par la Turquie d'une opération à Sinjar.

«À l'heure actuelle, il n'y a aucun mouvement de forces turques dans la ville de Sinjar de la province de Ninive. Mais si jamais, nous répondrons par la force afin de défendre les Yézidis», a indiqué à Sputnik Kawa Sheikh Mus, membre du PKK.

Il a rappelé qu'Erdogan faisait souvent des «déclarations erronées».

La semaine dernière, Recep Tayyip Erdogan a brandi la menace d'une opération militaire éclair contre Sinjar si le gouvernement irakien «ne démantèle pas» les détachements du PKK. En outre, il a dit que l'opération militaire en Syrie voisine ne se limiterait pas à Afrine et a annoncé la volonté de l'armée turque de poursuivre les opérations militaires à Manbij et Idlib.

La Turquie mène depuis le 20 janvier 2018 l'opération Rameau d'olivier contre les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD). Des unités de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération turque.

Damas a condamné l'intervention turque dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire faisait partie intégrante de la Syrie. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

Dossier:
Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
Kurdes, opération, Rameau d'olivier, Sputnik, Armée syrienne libre (ASL), Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Recep Tayyip Erdogan, Syrie, Idlib, Afrine (Syrie), Sinjar, Turquie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook