Ecoutez Radio Sputnik
    réfugiés africains

    Au moins un million de demandeurs d’asile africains sont arrivés en Europe depuis 2010

    © AFP 2018 GIOVANNI ISOLINO
    International
    URL courte
    9117

    Depuis 2010, au moins un million de ressortissants d’États subsahariens ont demandé l’asile en Europe, où le nombre total d’immigrés africains s’établit à plus de quatre millions en 2017, indique le centre de recherches Pew Research Center qui ajoute que ce sont le chômage, l’instabilité et les conflits qui les poussent à quitter leurs pays.

    Durant la période comprise entre 2010 et 2017, au moins un million d'immigrés d'Afrique subsaharienne ont demandé l'asile dans les pays européens, annonce le centre de recherches américain Pew Research Center.

    Plus de la moitié des immigrés qui ont cherché asile dans les pays de l'Union européenne, en Norvège et en Suisse en 2017 sont nés, par ordre décroissant de représentativité, au Nigéria, en Afrique du Sud, en Somalie, au Sénégal, au Ghana, en Angola, au Kenya, en République Démocratique du Congo et au Cameroun. Au cours de cette même année, c'est le nombre des ressortissants somaliens entrés en Europe qui a le plus fortement augmenté. Il a crû de 80.000 personnes.

    En 2017, 71,8% des immigrés subsahariens en Europe étaient concentrés dans quatre pays, au Royaume-Uni (1,27 million), en France (980.000), en Italie (370.000) et au Portugal (360.000). Leur nombre total dans l'ensemble des pays européens s'établit à 4.15 millions, souligne le Pew Research Center.

    Selon des sondages réalisés par ce centre de recherche en 2017 dans six pays subsahariens, Afrique du Sud, Ghana, Kenya, Nigéria, Sénégal et Tanzanie un grand nombre des personnes interrogées Seraient prêtes à quitter leur pays si elles en avaient la possibilité: de 43% en Tanzanie à 75% au Ghana.

    Parmi les raisons qui poussent les Africains à quitter leur pays natal, le Pew Research Center cite les taux élevés de chômage, l'instabilité politique et les conflits.

    Lire aussi:

    Trump a peur de Poutine? Moscou donne son point de vue
    Annonce de Trump sur Jérusalem: en Afrique, «on ménage la chèvre et le chou»
    La population musulmane en Europe pourrait tripler d'ici 2050
    Tags:
    asile, demandeurs d'asile, conflit, chômage, migration, immigration, réfugiés, Union européenne (UE), Norvège, Suisse, Angola, Cameroun, République démocratique du Congo (RDC), Kenya, Nigeria, Sénégal, Tanzanie, Ghana, Portugal, Italie, Royaume-Uni, France, Afrique subsaharienne, Afrique, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik