Ecoutez Radio Sputnik
    Maisons détruites au Yémen par les frappes de la coalition arabe

    Pour Téhéran, Londres est responsable des crimes de guerre au Yémen

    © Sputnik . Stringuer
    International
    URL courte
    6450

    Le porte-parole de la diplomatie iranienne a accusé Londres de contribuer à la crise qui ravage le Yémen notamment par la livraison d'armes à la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.

    Le Royaume-Uni est impliqué dans des crimes de guerre commis sur le territoire yéménite, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Bahram Qassemi.

    «Le Royaume-Uni est sans aucun doute impliqué dans des crimes de guerre qui ont été commis sur le territoire du Yémen au cours des trois dernières années. Il livre des armes et fournit des données de renseignement à ceux qui mènent une agression contre les habitants du Yémen», a indiqué le diplomate.

    Selon lui, si Londres et Washington souhaitent effectivement mettre fin à la crise yéménite, ils doivent «cesser de vendre des armes aux pays membres de la coalition arabe».

    Plus tôt dans la journée de lundi, les forces antiaériennes de l'Arabie saoudite ont intercepté sept missiles lancés depuis le Yémen par des combattants houthis.

    Les pays de la coalition arabe dirigée par Riyad ont par la suite accusé les houthis de mener des attaques indiscriminées contre des quartiers résidentiels. La coalition accuse également l'Iran de soutenir les insurgés yéménites.

    Lire aussi:

    Les Saoudiens interceptent un missile lancé depuis le Yémen
    Tir de missile houthi: Téhéran rejette les «allégations provocatrices» de Riyad
    Yémen, Iran et armes: où la vérité se cache-t-elle?
    Tags:
    Houthis, crimes de guerre, missiles, Bahram Qassemi, Arabie Saoudite, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik