International
URL courte
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)
7390
S'abonner

La Russie est en deuil ce 28 mars en raison de la terrible tragédie survenue à Kemerovo. Afin d’exprimer sa solidarité, la Biélorussie se joint au deuil pour les victimes, en mettant en berne les drapeaux présents sur les institutions d'État dans le pays.

La Biélorussie a décidé de témoigner à la Russie sa solidarité envers les personnes touchées par la terrible tragédie de Kemerovo, en mettant en berne les drapeaux sur les institutions d'État.

«Par ordre du Président Alexandre Loukachenko, les drapeaux de l'État seront mis en berne le 28 mars, sur les institutions d'État. La diffusion de programmes de divertissement est annulée sur les ondes des médias républicains et régionaux», rapporte l'agence biélorusse BelTA se référant à l'administration présidentielle.

En outre, un livre de condoléances a été ouvert à l'ambassade de Russie à Minsk.

Outre la Biélorussie, plusieurs autres pays, dont l'Ukraine, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan et l'Azerbaïdjan rendent aussi hommage aux victimes de la tragédie, déposant des fleurs et des bougies devants les Ambassades de Russie dans ces pays.

Un deuil de trois jours a été décrété dans la région de Kemerovo. Le dirigeant russe a signé un décret déclarant le 28 mars journée de deuil national en Russie. Lors de cette journée de deuil national, les drapeaux russes seront en berne partout dans le pays, les institutions culturelles et les compagnies de radio et de télévision sont invitées à annuler les événements et les émissions divertissants.

Un total de 1.500 mètres carrés du centre commercial Zimniaya Vichnia («Cerise d'hiver») ont été ravagés par les flammes dimanche dans l'après-midi. Le feu s'est déclaré au troisième et dernier étage du magasin où se trouvait une patinoire pour enfants, plusieurs salles de cinéma, un centre d'activités pour enfants et un club de remise en forme. Alors que l'incendie se propageait, le toit de 1.200 mètres carrés s'est effondré. La tragédie a déjà fait un total de 64 morts, dont 41 enfants.

Vladimir Poutine a exprimé ses sincères condoléances aux familles endeuillées et s'est rendu à Kemerovo à la suite de la tragédie. Nombreux ont été les dirigeants mondiaux qui se sont joints aux condoléances.

Dossier:
Incendie meurtrier à Kemerovo (25 mars 2018) (21)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
hommage, condoléances, incendie, deuil national, Alexandre Loukachenko, Kemerovo, Biélorussie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook