Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion de la compagnie EasyJet

    Une compagnie aérienne britannique force une paralympienne à prouver son handicap

    © REUTERS / Regis Duvignau
    International
    URL courte
    5123

    La sprinteuse paralympique britannique Sophia Warner a été humiliée par un traitement inconvenant de la part des employés de la compagnie low-cost EasyJet. L’athlète, souffrant d’une infirmité motrice d'origine cérébrale, a été sommée de justifier son handicap.

    Sofia Warner, sprinteuse anglaise, qui souffre d'une infirmité motrice d'origine cérébrale, a vécu une un moment humiliant à l'aéroport de Milan. Alors qu'elle s'apprêtait à embarquer sur un vol pour rejoindre Londres, des employés d'EasyJet ont refusé de l'aider car, selon eux, elle n'avait pas l'air paralysée.

    «Je ne me suis jamais plaint sur Twitter auparavant. Mais le fait de devoir prouver mon handicap était épouvantable, a-t-elle écrit sur le réseau social. On m'a dit: "Vous avez l'air parfaitement normale. Pourquoi auriez-vous besoin d'aide?" J'ai pleuré pendant tout le voyage jusqu'à la maison».

    Elle a ensuite reçu de nombreux messages de soutien, avant que la compagnie aérienne ne lui présente ses excuses et explique qu'il s'agissait d'un employé de l'aéroport, qui «essayait de savoir de quelle aide avait besoin Madame Warner», assurant qu'il «fallait tirer des leçons» de cet incident.

    Cet incident n'est pas le premier pour la compagnie aérienne EasyJet. Ainsi, la journaliste britannique paralysée Sophie Morgan s'est plainte que des employés de cette compagnie britannique l'avaient oubliée dans l'avion.

    «Aujourd'hui, à mon arrivée à l'aéroport de Gatwick, je suis restée à bord pendant 40 minutes. Pas d'excuses, seulement du personnel grossier», a écrit la journaliste.

    Pourtant, selon Sophie Morgan, un service comme celui-ci «devient la norme».

    Lire aussi:

    Le Brexit contraint easyJet à créer une nouvelle compagnie aérienne
    Bagarre sur un vol d’EasyJet: un steward en sang, agressé par un passager (images)
    Vols interdits en Europe: un désaccord sur le Brexit aura des conséquences
    Tags:
    paralympiens, handicapés, EasyJet
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik