Ecoutez Radio Sputnik
    Massimo Pinca

    Quand le football permet d’oublier les tensions entre l’Algérie et le Maroc

    © REUTERS / Massimo Pinca
    International
    URL courte
    18311

    La candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial de football de 2026 vient d’être appuyée par l’Algérie, qui a déclaré officiellement sa décision de soutenir le dossier de son voisin occidental, selon des informations rapportées par la chaîne de télévision Ennahar.

    L'Algérie a déclaré officiellement le 28 mars soutenir la candidature du Maroc pour l'organisation du Mondial de football de 2026, en acceptant la demande de Rabat de nommer l'ancienne star de l'équipe nationale algérienne de football, Lakhdar Belloumi, comme ambassadeur du dossier Marocain, selon des informations rapportées par la chaîne de télévision Ennahar.

    «J'ai reçu une demande du Comité de candidature du Maroc pour la Coupe du Monde 2026 pour soutenir le dossier et j'ai accepté la mission», a déclaré l'ancien footballer à l'AFP, citée par algériepatriotique. «J'ai donné mon accord initial et j'attends de discuter des détails avec mes frères marocains, qui méritent réellement d'organiser la Coupe du monde, compte tenu des potentialités dont ils disposent», a-t-il ajouté.

    ​Lakhdar Belloumi a rejoint toute une équipe de footballers professionnels, désignés comme ambassadeurs par le Maroc pour la même mission. Elle compte dans ses rangs l'égyptien Mohammed Salah, l'ivoirien Didier Drogba, le camerounais Samuel Eto'o, le portugais Cristiano Ronaldo et l'argentin Sergio Agüero.

    Lire aussi:

    Maroc 2026: au-delà du foot, une candidature politique par excellence
    Alger-Rabat: un député marocain appelle à «insuffler une dynamique positive» aux relations
    Mondial 2030: Alger donne son avis sur une candidature commune avec Rabat et Tunis
    Tags:
    candidature, football, Algérie, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik