Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Tanf

    De l’équipement lourd envoyé dans la région d’al-Tanf contrôlée par les USA, selon Moscou

    © AP Photo / Hammurabi's Justice News
    International
    URL courte
    20971

    Du matériel lourd arrive dans la région d’al-Tanf (sud-est de la Syrie), qui se trouve sous le contrôle des États-Unis, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    De l'équipement militaire lourd est en cours d'acheminement à al-Tanf, en Syrie, où est située une base militaire américaine, a annoncé ce jeudi la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

    «Les nouvelles selon lesquelles les États-Unis et leurs alliés renforcent leur présence militaire illégale sur le territoire souverain de la Syrie sont toujours aussi préoccupantes. En particulier, du matériel lourd est envoyé dans une zone établie de façon arbitraire par les Américains autour de la localité d’al-Tanf dans le sud-est du pays», a souligné Maria Zakharova.

    À la fin du mois de novembre dernier, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie avait annoncé qu'en instaurant une zone interdite de 55 km autour de la base militaire américaine d'al-Tanf, les États-Unis avaient isolé plus de 50.000 personnes ayant besoin d'aide humanitaire. La coalition dirigée par les États-Unis avait consenti à aider ces populations, mais avait déclaré ne pas avoir reçu la confirmation que les autorités syriennes étaient prêtes à laisser passer les convois.

    Depuis 2016, une base américaine se trouve à al-Tanf en Syrie. Selon le chef de l'État-major russe, elle sert de centre d'entraînement pour des groupes radicaux opposés à Damas.

    Lire aussi:

    Les États-Unis refusent de sécuriser des convois humanitaires dans la région d'al-Tanf
    Lavrov dénonce la formation d’extrémistes dans la zone d’al-Tanf sous contrôle US
    Base militaire US près d’al-Tanf: «une violation de la souveraineté de la Syrie»
    Tags:
    base militaire US, équipement militaire, Maria Zakharova, États-Unis, Al-Tanf, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik