Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires syriens dans la Ghouta orientale

    Des dizaines de kamikazes neutralisés à la sortie de la Ghouta orientale

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    Situation dans la Ghouta orientale (printemps 2018) (44)
    261332

    L’armée syrienne a réussi à neutraliser dans les couloirs humanitaires de la Ghouta orientale 36 djihadistes portant des ceintures d'explosifs, a annoncé l’agence Sana, se référant à une source militaire. Leur objectif était de faire sauter des bus et de commettre des attentats dans les camps de réfugiés dans le but de discréditer le pouvoir.

    Plus de 35 djihadistes, dont des femmes, portant des ceintures d'explosifs, ont été neutralisés alors qu'ils tentaient de quitter la Ghouta orientale, une banlieue est de Damas, en empruntant différents couloirs humanitaires.

    «Depuis le début de l'évacuation des habitants de la Ghouta orientale via différents couloirs humanitaires, 30 hommes et six femmes portant sur eux des ceintures d'explosifs ont été interceptés», précise l'interlocuteur de l'agence.

    Selon les données fournies par la source, quatre des six femmes portaient ces charges meurtrières autour de leur taille, deux autres ayant caché les ceintures dans leurs effets personnels.

    En outre, précise la source, les extrémistes ont posé un engin explosif de 5 kg près d'un enfant.

    «Ce sont des bus [évacuant des radicaux et les membres de leurs familles, ndlr] ou les camps de réfugiés qui devaient être leurs cibles», indique le militaire, ajoutant que les extrémistes voulaient commettre des attentats pour en rejeter par la suite la responsabilité sur les autorités syriennes.     

    Le 24 février dernier, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté la résolution 2401 appelant toutes les parties à mettre fin aux hostilités pour assurer une pause humanitaire d'au moins 30 jours sur l'ensemble du territoire syrien.

    Les militaires russes organisent depuis le 27 février des pauses humanitaires quotidiennes dans la Ghouta orientale, une banlieue de Damas occupée par les radicaux, sur décision du Président russe Vladimir Poutine. Plusieurs couloirs humanitaires ont été aménagés pour évacuer les civils.

    Depuis la mise en place de ces pauses humanitaires dans la Ghouta orientale, quelque 135.000 civils ont réussi à quitter cette zone.

    Dossier:
    Situation dans la Ghouta orientale (printemps 2018) (44)

    Lire aussi:

    Moscou: l’opération contre-terroriste dans la Goutha orientale touche à sa fin
    Ghouta orientale: les pauses humanitaires prolongées pour évacuer les radicaux
    Moscou annonce les délais dans lesquels les civils de la Ghouta pourront rentrer chez eux
    Tags:
    radicaux, couloir humanitaire, kamikaze, militaires, djihadisme, armée gouvernementale syrienne, Ghouta orientale, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik