Ecoutez Radio Sputnik
    Raqqa

    Raqqa: la population arabe locale s’insurge contre les groupes armés sous contrôle US

    © AP Photo / Aamaq News Agency
    International
    URL courte
    23914

    La population locale de la banlieue de Raqqa subit des répressions et des exactions de la part des groupes contrôlés par les États-Unis, a annoncé l'état-major russe.

    La population arabe d'el-Mansura, banlieue de Raqqa, s'est dressée contre l'arbitraire des groupes armés sous contrôle américain, a déclaré le chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major russe, le général Sergueï Roudskoï.

    «La population native arabe subit des répressions et des exactions, une mobilisation forcée est mise en place. Ceci provoque une forte indignation des habitants locaux», a-t-il indiqué.

    «Le 25 mars, au niveau de la localité d'el-Mansura, la population native arabe a lancé une insurrection contre l'arbitraire des formations contrôlées par les États-Unis», a poursuivi le général.

    Raqqa, qui comptait plus de 300.000 habitants avant le début de la guerre en Syrie, a été envahie par les terroristes de Daech* en mars 2013. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par l'aviation de la coalition antiterroriste internationale, ont annoncé la reprise de la ville en octobre dernier.

    *Daech est une organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Moscou pointe une nouvelle menace qui pèse sur Raqqa
    Un caporal US explique pourquoi les habitants ne peuvent pas retourner à Raqqa
    Libération de Raqqa: Moscou salue tout succès dans la lutte contre Daech
    Tags:
    Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik