Ecoutez Radio Sputnik
    Manbij

    Un militaire britannique participant à une opération de l'armée US tué en Syrie

    © AP Photo / Arab 24 network
    International
    URL courte
    9442

    Un militaire britannique figure parmi les victimes de l'attentat visant des membres de la coalition internationale en Syrie. L'attaque a été perpétrée jeudi soir à Manbij en Syrie et a fait deux victimes et cinq blessés parmi les effectifs.

    Un membre des forces armées britanniques, engagé avec les militaires américains, a été tué par un engin explosif improvisé en Syrie, a annoncé vendredi le ministère britannique de la Défense.

    Et de préciser que le soldat en question, dont le nom n'a toujours pas été révélé, participait jeudi à une opération visant les terroristes de Daech*, lorsqu'une explosion s'est produite.

    Plus tôt dans la journée de vendredi, on a appris qu'un engin explosif artisanal avait détonné à Manbij, en Syrie, tuant deux membres de la coalition internationale et en blessant cinq autres.

    Dans un premier temps, la nationalité des militaires n'avait pas été pas révélée. Mais comme vient de l'annoncer le Pentagone, le second militaire était un Américain.

    Aucun groupe n'a dans l'immédiat revendiqué la responsabilité de l'attaque.

    Les États-Unis dirigent une coalition internationale anti-Daech* qui intervient dans la crise syrienne depuis 2014 sans l'aval du gouvernement de Damas.

    *Organisation terroriste interdite en Russie.

    Lire aussi:

    Le Pentagone confirme la mort d’un militaire US dans un attentat en Syrie
    Projet d’attentat de Daech en Russie: une vidéo de l’interpellation publiée par le FSB
    Un attentat de Daech déjoué en Russie par le FSB
    Tags:
    militaires, attentat, Pentagone, Manbij, Royaume-Uni, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik