Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta orientale

    Ghouta orientale: plus de 38.000 radicaux quittent Arbine pour Idlib

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    12174

    Depuis l'instauration des pauses humanitaires dans la Ghouta orientale, plus de 38.000 radicaux et membres de leurs familles ont été évacués de la localité d'Arbine vers la zone de désescalade d'Idlib.

    Les radicaux restant continuent de quitter la Ghouta orientale, annonce la Défense russe.

    «Depuis le début de l'action, 38.191 radicaux et membres de leurs familles ont quitté Arbine pour la province d'Idlib», indique un communiqué du ministère.

    Tout au long du trajet, leur sécurité a été assurée par la police syrienne sous la supervision d'officiers du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie et de représentants du Croissant-Rouge arabe syrien.

    En particulier, le 30 mars, 6. 276 radicaux du groupe Faylaq al-Rahmane avec leurs familles ont été évacués dans 141 bus de la localité d'Arbine vers la zone de désescalade d'Idlib.

    Les militaires russes organisent depuis le 27 février des pauses humanitaires quotidiennes dans la Ghouta orientale, une banlieue de Damas occupée par les radicaux, sur décision du Président russe Vladimir Poutine. Plusieurs couloirs humanitaires ont été aménagés pour évacuer les civils.

    Depuis la mise en place de ces pauses humanitaires dans la Ghouta orientale, quelque 150.000 civils ont réussi à quitter cette zone.

    Lire aussi:

    Plus de 13.000 radicaux et leurs proches quittent la Ghouta orientale en 3 jours
    Défense russe: huit otages retenus par le Front al-Nosra dans la Ghouta orientale libérés
    Ghouta orientale: les pauses humanitaires prolongées pour évacuer les radicaux
    Tags:
    radicaux, Arbine, Ghouta orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik