International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
10230
S'abonner

Le premier avion en provenance de Washington avec des diplomates russes expulsés des Etats-Unis dans le cadre de l’affaire Skripal à son bord a atterri dimanche à l'aéroport Vnoukovo de Moscou.

Le premier avion Ilyuchin Il-96 du détachement de vol spécial «Russie» avec des diplomates russes et les membres de leurs familles est arrivé à l'aéroport international de Vnoukovo, à Moscou, en provenance de l'aéroport international de Washington-Dulles. 

46 employés de l'ambassade de Russie à Washington, accompagnés de leurs familles, sont rentrés à bord d’un avion Ilyuchin Il-96, utilisé par les hauts responsables de l'Etat ainsi que par le ministère russe des Affaires étrangères.

Deux avions ont décollé samedi de Washington pour ramener en Russie les diplomates russes expulsés des Etats-Unis dans le cadre de l'affaire Skripal. 

Le deuxième appareil devrait faire escale à New York pour récupérer 14 autres familles de diplomates.

Au total, 171 personnes ont quitté les Etats-Unis à destination de la Russie samedi.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Par la suite, 18 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine, l'Albanie, le Monténégro et la Moldavie ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes dans le cadre de l'affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission russe auprès de l'Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle, ce à quoi Moscou a riposté en fermant le consulat général américain à Saint-Pétersbourg. Le nombre de diplomates expulsé dans le cadre de l'affaire Skripal avoisine désormais les 151 personnes du côté occidental et plus de 300 au total des deux côtés.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Israël a mené des frappes aériennes dans le sud de Damas - vidéo
Tags:
diplomates, expulsions, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook