International
URL courte
10242
S'abonner

Plus de 40.000 radicaux et membres de leurs familles ont quitté quatre localités de la Ghouta et ont été transférés vers le gouvernorat d’Idlib.

Le général Iouri Evtouchenko, commandant du Centre russe pour la réconciliation en Syrie, a annoncé la fin d'une opération humanitaire de 8 jours pendant laquelle les radicaux du groupe extrémiste Faylaq al-Rahmane avaient été évacués de la Ghouta orientale.

«41.126 radicaux et membres de leurs famille ont été évacués des localités d'Arbine, de Jobar, d'Aïn Tarma et de Zamalka. Tous ont été transférés à Kal'at al-Mudik, dans la zone de désescalade d'Idlib. Pendant le trajet, ils ont été escortés par des véhicules des services de sécurité syriens, des véhicules médicalisés du Croissant-Rouge syrien et des membres de la police militaire des forces armées russes», a précisé le général Evtouchenko.

Il a ajouté que 36 otages détenus par des groupes extrémistes ont été libérés au cours de cette opération sans précédent.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
évacuation, radicaux, Iouri Evtouchenko, Ghouta orientale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook