International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
20770
S'abonner

Plus tôt dans la semaine, le ministère russe des Affaires étrangères a ordonné la fermeture du consulat général des États-Unis dans la deuxième plus grande ville du pays.

Le drapeau national des États-Unis a été retiré du bâtiment du consulat général américain à Saint-Pétersbourg samedi soir par deux employés de la mission diplomatique.

Jeudi 29 mars, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait annoncé la fermeture du consulat général des États-Unis à Saint-Pétersbourg en réaction à la décision de Washington de fermer la mission diplomatique russe à Seattle. Les diplomates américains devaient quitter le bâtiment avant le 31 mars.

La porte-parole du département d'État américain, Heather Nauert, a estimé que cette décision de Moscou «affecterait de manière significative» les activités consulaires.

Le 26 mars, les autorités américaines avaient annoncé la fermeture du consulat général de Russie à Seattle en solidarité avec Londres, qui accuse Moscou de tentative d'assassinat de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia au Royaume-Uni.

Washington a également annoncé l'expulsion de 48 diplomates russes et de 12 employés de la représentation russe au siège de l'Onu à New York.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves tangibles pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
empoisonnement, fermeture, diplomates, consulat, Sergueï Skripal, Heather Nauert, Theresa May, Sergueï Lavrov, Saint-Pétersbourg, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook