International
URL courte
2135
S'abonner

Coincée entre toujours plus de nouvelles révélations quant aux liaisons présumées et de longue date de son mari, Melania Trump serait «très malheureuse» et même pourrait partir «si elle pouvait», à en croire une source au sein de la famille présidentielle.

Malgré que la Première dame américaine cherche à tenir à l'écart des tempêtes entourant les confessions de stars de Playboy ou de films X sur leurs présumées relations avec Donald Trump, son état morale préoccupe grandement la presse américaine. Selon une source familiale de The US Weekly, «Elle est très, très malheureuse dans sa vie»:

«Si elle pouvait, elle partirait, laissant Donald pour être simplement avec son fils.»

Tandis que «tous les regards suivent sa relation avec son mari, ce n'est pas un moment facile pour elle», a ajouté une autre source proche du couple.
Ces derniers temps, des médias ont noté que la First Lady avait, malgré sa retenue, montré son mécontentement dans ses actions. Fin mars, Melania Trump devait se rendre avec son époux, en hélicoptère présidentiel, sur la base Andrews, puis vers Palm Beach en Floride. Or, Mme Trump a finalement préféré son propre convoi vers la base et a évité d'apparaître sur les photos avec son mari.

En février, lorsque les révélations de l'ancienne playmate Karen McDougal ont vu le jour, la Première dame a aussi rompu la tradition présidentielle en se rendant avec son cortège privé pour assister à l'allocution du Sénat.

Récemment, le couple Trump s'est retrouvé au cœur de plusieurs scandales suite à des soupçons, visant le Président, de liaison extra-conjugale. Karen McDougal s'est livrée sur sa liaison avec Donald Trump, qui aurait eu lieu peu après qu'il a épousé Melania et après que cette dernière a donné naissance à leur fils Baron.

En outre, l'avocat personnel du Président américain, Michael Cohen a déclaré en février avoir versé 130.000 dollars de sa poche en 2016 à une actrice porno, Stormy Daniels. Il a cependant refusé de discuter de ce paiement, y compris du fait que Trump était au courant.

Lire aussi:

Quand Griveaux expliquait à Fillon comment être un candidat exemplaire - vidéo
«Le pire scénario»: le Kremlin répond à la menace d’Ankara d'entamer une opération militaire à Idlib
Mécontent des négociations avec Moscou, Erdogan se dit prêt à lancer une opération militaire à Idlib
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Tags:
scandale, liaison, vie privée, médias, Karen McDougal, Stephanie Clifford (Stormy Daniels), Donald Trump, Melania Trump, Floride, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook