International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
3022
S'abonner

Tous les effets personnels et le matériel de travail ont été récupérés dans l’édifice du consulat général russe à Seattle, a annoncé à Sputnik le vice-consul, Khalit Aïssine.

Les diplomates russes ont respecté l'injonction des autorités américaines et ont vidé les locaux du consulat à Seattle avant le 2 avril.
Khalit Aïssine a précisé que des employés du département d'État avaient été invités à visiter les lieux, mais que ceux-ci avaient refusé.

«Ils ont répondu qu'ils se rendraient sur les lieux demain. Le consul sera présent pour répondre à d'éventuelles réclamations. Mais je doute qu'il y ait des réclamations», a noté le diplomate.

Selon lui, les documents et le matériel ont été transportés dans la résidence du consul général pour être ensuite acheminés vers d'autres missions diplomatiques. Une équipe a été chargée de veiller sur le bâtiment.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Par la suite, 18 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine, l'Albanie, le Monténégro et la Moldavie ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes dans le cadre de l'affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission russe auprès de l'Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle. Le nombre de diplomates expulsés dans le cadre de l'affaire Skripal avoisine désormais les 151 personnes du côté occidental et plus de 300 au total des deux côtés.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
consulat, Seattle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook