International
URL courte
241184
S'abonner

En implantant leurs bases militaires sur la rive est de l'Euphrate, les États-Unis cherchent à isoler la région du reste de la Syrie, estime le chef de la diplomatie russe.

Au cours de ces derniers mois, les États-Unis ont implanté des installations militaires et créé des organes de pouvoir qui leur sont loyaux sur la rive est de l'Euphrate en Syrie, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

«Nous sommes surtout préoccupés par le fait que […] les États-Unis s'implantent sur la rive est de l'Euphrate, qui constitue une vaste partie du territoire syrien s'étendant jusqu'à la frontière irakienne. Ils y installent des bases militaires et créent des organes de pouvoir qui leur sont loyaux et qu'ils financent, le tout dans un contexte d'isolement de ces zones du reste du territoire syrien», a indiqué le ministre.

Selon lui, les déclarations de Washington selon lesquelles les États-Unis n'avaient pas pour l'objectif de scinder la Syrie n'ont pas convaincu la partie russe.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
crise syrienne, base militaire, Sergueï Lavrov, Euphrate, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook