Ecoutez Radio Sputnik
    Les chrétiens de Damas célèbrent Pâques en toute sécurité

    Pâques à Damas: pour la première fois depuis des années, «nous nous sentons en sécurité»

    © Sputnik . NADA AJEEB
    International
    URL courte
    16520

    La Ghouta orientale étant libérée et les quartiers chrétiens de Damas n'étant plus la cible de tirs, les Syriens catholiques ont pu célébrer Pâques et les chrétiens orthodoxes les Rameaux. Un journaliste de Sputnik a assisté à ces fêtes.

    Maintenant que la Ghouta orientale a été libérée des radicaux et que les districts chrétiens ne sont plus la cible de tirs, les chrétiens de Damas ont pu venir dans les églises sans risquer leur vie.

    Dimanche dernier, les Syriens catholiques ont célébré Pâques pour commémorer la résurrection du Christ et ont pu assister à la traditionnelle messe à la cathédrale Notre-Dame-de-la-Dormition ou à l'église al-Zeïtoun.

    Le correspondant de Sputnik a notamment rencontré dans l'église al-Zeïtoun, la Syrienne Sirin Dahi.

    «Pour la première fois depuis de nombreuses années, je pleure de joie. Nous prions et nous nous sentons en sécurité. Nous n'avons plus peur pour nos enfants», a-t-elle dit.

    • Les chrétiens de Damas célèbrent Pâques en toute sécurité
      Les chrétiens de Damas célèbrent Pâques en toute sécurité
      © Sputnik . NADA AJEEB
    • Les Rameaux et Pâques célébrés en sécurité par les chrétiens de Damas
      Les Rameaux et Pâques célébrés en sécurité par les chrétiens de Damas
      © Sputnik . NADA AJEEB
    • Les Rameaux et Pâques célébrés en sécurité par les chrétiens de Damas
      Les Rameaux et Pâques célébrés en sécurité par les chrétiens de Damas
      © Sputnik . NADA AJEEB
    1 / 3
    © Sputnik . NADA AJEEB
    Les chrétiens de Damas célèbrent Pâques en toute sécurité
    Son avis est entièrement partagé par sa compatriote, Lin Istanum.

    «À cette fête vient s'ajouter la joie de la victoire de l'armée syrienne dans la Ghouta. Nous sommes heureux de pouvoir célébrer Pâques en toute sécurité», a-t-elle souligné.

    Il y a à peine une quinzaine jours, rappelle notre correspondant, le quartier chrétien Bab Touma de Damas était quasiment vide. Les gens ne sortaient qu'en cas d'extrême besoin, craignant les roquettes qui ont emporté les vies de nombreux habitants.

    «En ces jours de souvenir de la crucifixion du Christ, nous nous rappelons ceux qui sont mort dans ces rues. Aujourd'hui, nous avons marché dans les rues où leur sang a coulé et nous avons honoré leur mémoire et celle des souffrances du Christ», a déclaré à Sputnik le Syrien John Badur.

    Le même jour, les chrétiens orthodoxes ont célébré les Rameaux à Jérusalem. La Syrienne Laure, de la cathédrale grecque-orthodoxe mariamite de Damas, a indiqué pour sa part que le dimanche des Rameaux était une double fête grâce à la libération de la Ghouta.

    Pour le jeune Usef Rizq, le fait des traditionnelles coutumes et processions* dans les rues de la ville témoigne de la renaissance de la Syrie où vivent en paix les peuples et les représentants de différentes religions.

    «Nous avons allumé aujourd'hui dans les branches de palmiers des bougies qui symbolisent notre vie dans l'amitié, ce qui a fait depuis toujours la gloire des Syriens», a-t-il dit à notre correspondant.

    Le scout Johny Shadiak a fait remarquer pour sa part à Sputnik qu'après la victoire de l'armée syrienne, lui et ses camarades ont pu librement descendre dans les rues, ce qui était impossible au cours des dernières années.

    * Selon une tradition chrétienne orientale, la fête de l'Entrée du Seigneur à Jérusalem est marquée tous les ans par une procession dans les rues de Damas avec, à sa tête, le patriarche et la présence d'évêques et de clercs de l'Église d'Antioche, de tambourinaires, de scouts orthodoxes syriens et de fidèles.

    Lire aussi:

    Première fête de Pâques pour la cathédrale orthodoxe russe de Paris
    La Russie a prévenu le génocide des chrétiens en Syrie
    Vladimir Poutine adresse ses vœux de Pâques aux croyants
    Tags:
    fêtes chrétiennes, église, fêtes catholiques, Dimanche des Rameaux, Pâques, Sputnik, Ghouta orientale, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik