Ecoutez Radio Sputnik
    Évacuation des radicaux de la Ghouta orientale via un couloir humanitaire

    Évacuation de la Ghouta: la Défense russe dresse le bilan des dernières 24 heures

    © REUTERS / Bassam Khabieh
    International
    URL courte
    4410

    L'évacuation des radicaux de la Ghouta orientale se poursuit: au cours des dernières 24 heures, plus d’un millier de combattants et de membres de leurs familles ont quitté la région via un couloir humanitaire, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Plus de 1.100 radicaux et membres de leurs familles ont été évacués de la Ghouta orientale au cours des dernières 24 heures via le couloir humanitaire de Muhayam al-Wafedin en vertu d'un accord avec l'armée russe, a déclaré la Défense russe.

    Les radicaux ont quitté la région au moyen de 24 bus qui les ont emmenés dans la province d'Alep, précise le ministère russe.

    «Au cours des dernières 24 heures, 1.123 radicaux et membres de leurs familles ont été évacués via ce couloir humanitaire. Ceux qui ont traversé le couloir ont été transportés par 24 bus jusqu'au nord de la province d'Alep. Au total, 2.269 radicaux et membres de leurs familles ont été évacué de la ville de Douma depuis le début de la trêve humanitaire», indique le rapport.

    Leur sécurité a été assurée par la police syrienne sous la supervision des responsables du Centre russe pour la réconciliation des parties au conflit.

    L'évacuation des radicaux se déroule en vertu d'un accord avec les militaires russes. Conformément aux exigences de la partie russe, les extrémistes devaient présenter des cartes des champs minés et des tunnels souterrains, déminer les bâtiments et démanteler les barricades.    

     

    Lire aussi:

    Les radicaux de Jaych al-Islam quittent en bus la dernière poche de la Ghouta
    Plus de 4.000 radicaux quittent leur dernier fief dans la Ghouta orientale
    Douma: plus de 3.600 radicaux et leurs proches évacués
    Tags:
    groupes radicaux, évacuation, ministère russe de la Défense, Syrie, Ghouta orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik