Ecoutez Radio Sputnik
    La police près du bureau de YouTube à San Bruno, en Californie

    Fusillade au siège de YouTube: les médias révèlent l’identité de l’assaillante (photo)

    © AP Photo/ Jeff Chiu
    International
    URL courte
    6211

    La presse a dévoilé qui était la femme responsable de la fusillade dans les locaux de YouTube en Californie. Certains médias ont en outre montré la photo de l’assaillante retrouvée morte sur les lieux du drame.

    La fusillade au siège social de YouTube en Californie a été perpétrée par une résidente locale, a rapporté le San Francisco Chronicle en se référant à une source au sein de la police.

    Selon le média, l'assaillante s'appelait Nasim Aghdam et elle n'avait aucun lien avec la société YouTube.

    Au moment de l'attaque elle était vêtue de noir et portait un foulard sur la tête, précise le média.

    Le drame a eu lieu hier au siège de YouTube à San Bruno en Californie. Une femme a ouvert le feu dans les locaux de la société américaine. D'après la police, elle a agi seule.

    Quelque temps plus tard, la femme a été retrouvée morte. Selon certains rapports, elle se serait suicidée. La police a indiqué que la fusillade avait fait quatre blessés dont trois ont été hospitalisés, l'un d'entre eux étant dans un état critique.

    Certains médias se référant à police ont relaté que l'attaque n'était pas liée au terrorisme. La police a évoqué un différend d'ordre personnel. Selon la presse, la femme était furieuse contre YouTube et avait son propre site internet où elle postait des vidéos.

    Donald Trump a témoigné son soutien à toutes les victimes et a également exprimé sa gratitude envers les «employés exceptionnels» des forces de l'ordre qui travaillaient sur les lieux.

    Lire aussi:

    Fusillade au siège de YouTube: le père de l’assaillante révèle ses motifs
    Exercer ce nouveau métier à la mode, être «youtubeuse beauté» en Algérie
    Des hackers effacent la vidéo la plus visionnée de YouTube… et le Web les en remercie
    Tags:
    YouTube, États-Unis, Californie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik