Ecoutez Radio Sputnik
    Des exercices militaires. Image d'illustration

    La Défense russe pointe du doigt la raison d’une éventuelle course aux armements

    © Sputnik . Mikhail Fomichev
    International
    URL courte
    6107

    «Les relations entre les États changent et, de plus en plus, ils parient sur le règlement militaire des contradictions»: selon le ministre russe de la Défense, le comportement de certains pays incite à une nouvelle course aux armements. Selon lui, le système de défense antimissile américain est notoirement un grand facteur de déstabilisation.

    Lors d'une conférence à Moscou sur la sécurité internationale ce mercredi, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a mis en lumière la menace d'une nouvelle course aux armements.

    «Aujourd'hui, le monde vit un tournant décisif, les relations entre les États changent et, de plus en plus, ils parient sur le règlement militaire des contradictions. La prétention à l'exceptionnalisme de certains pays pousse à une nouvelle course aux armements», a-t-il déclaré.

    Selon lui, «c'est dans ce contexte que la rhétorique antirusse s'aggrave et que les activités militaires hostiles s'intensifient près des frontières [russes].»

    «Dans ces circonstances, les autorités russes prennent des mesures pour assurer la sécurité nationale. L'accent est mis sur la lutte contre la menace terroriste, dont l'ampleur a considérablement augmenté ces dernières années», a noté le ministre russe.

    Le ministre pointé du doigt le principal facteur déstabilisateur de la paix ainsi que les motivations pouvant pousser à une résurgence de la course aux armements:

    «Aujourd'hui, personne ne doute que le système de défense antimissile américain soit un facteur déstabilisateur sérieux, une incitation à la course aux armements, une violation flagrante des obligations internationales, y compris du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire», a fait savoir le ministre. 

     

    Lire aussi:

    Pour Berlin, la nouvelle doctrine nucléaire US est lourde de conséquences
    Traité INF: la sortie des USA pourrait déclencher une course aux armements
    «La Russie n’a pas pu être contenue», constate Poutine
    Tags:
    course aux armements, Sergueï Choïgou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik