Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara

    Sur quoi se sont entendus les Présidents Poutine, Erdogan et Rohani à Ankara

    © REUTERS / Umit Bektas
    International
    URL courte
    19712

    Au cours de leurs entretiens, les dirigeants russe, turc et iranien ont discuté la situation en Syrie et se sont accordés pour organiser le prochain sommet sur cette question en Iran.

    A l'issue du sommet tripartite qui s'est tenu aujourd'hui dans la capitale turque, les Présidents Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Hassan Rohani ont, dans une déclaration conjointe, précisé leur position sur le règlement su conflit en Syrie. Les trois dirigeants ont réaffirmé leur détermination à poursuivre leur coopération énergique en Syrie afin de parvenir à un cessez-le-feu durable entre les parties en conflit et à «l'élimination complète des groupes Daech* et Front al-Nosra*, ainsi que d'autres organisations liées à Daech* ou Al-Qaïda*».

    «[Les chefs d'État] ont exprimé leur conviction du fait qu'il n'existe pas de solution militaire au conflit syrien et qu'il ne peut être réglé que par la voie d'un processus politique et de négociations», est-il dit dans la déclaration diffusée sur le site du Président iranien.

    De même, les Présidents ont tenu à souligner que «dans la lutte antiterroriste, il est extrêmement important, pour éviter de nouvelles victimes civiles, de faire le distinguo entre les groupes terroristes déjà mentionnés et les groupes armés d'opposition qui se sont joints à la trêve et la respectent».

    Les pourparlers à Astana ont été la seule initiative efficace qui a permis de réduire le niveau des violences en Syrie, ont-ils signalé. En outre, ils ont exhorté la communauté internationale, les Nations unies et ses organismes humanitaires à accroître le volume l'aide humanitaire accordée à la République syrienne.

    Le Président Poutine a entamé le 3 avril une visite de deux jours à Ankara pour s'entretenir avec le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan, participer à une réunion du Conseil russo-turc de coopération au sommet et au sommet tripartite Russie-Turquie-Iran sur le règlement de la crise ne Syrie.

    Les leaders russe, turc et iranien participent pour la deuxième fois à un sommet tripartite. Ils s'étaient déjà retrouvés à Sotchi, en novembre dernier. Décision a été prise, à l'invitation du chef de l'Etat iranien, d'organiser la prochaine rencontre en Iran.

    *Organisations terroristes interdites en Russie

    Lire aussi:

    Seuls l’Iran, la Russie et la Turquie viennent en aide à la Syrie, déclare Poutine
    «Les sommets tripartites sont appelés à créer une base pour le processus de Genève»
    «Les projets de partition de la Syrie des pays occidentaux sont voués à l’échec»
    Tags:
    règlement, communiqué, crise syrienne, lutte antiterroriste, cessez-le-feu, sommet, terrorisme, Daech, Front al-Nosra, Al-Qaïda, Hassan Rohani, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Ankara, Turquie, Iran, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik