International
URL courte
11510
S'abonner

Après l’étape importante qui est la libération de la Ghouta orientale des terroristes, l’armée syrienne se dirigera vers la région montagneuse du Qalamoun oriental, se trouvant à la frontière libanaise, a communiqué à Sputnik le journaliste syrien Yazen Kallash.

Yazen Kallash, journaliste syrien réalisant des reportages depuis la Ghouta orientale, a annoncé au micro de Sputnik quels sont les projets de l'armée syrienne après la libération de la Ghouta des terroristes. Ainsi, selon lui, les forces syriennes se dirigeront vers le Qalamoun oriental, région montagneuse à la frontière libanaise.

«Premièrement, le Qalamoun oriental se trouve depuis longtemps entre les mains de terroristes c'est pourquoi ce sera une victoire psychologique importante.
Deuxièmement, cette région a une position stratégique importante. Les terroristes ont établi un couloir entre le massif montagnard et le désert de Syrie. C'est justement comme cela qu'ils voulaient diviser la Syrie. C'est pourquoi lorsque cette partie montagnarde de la Syrie sera libérée, ce sera une grande victoire de l'armée», a-t-il déclaré.

L'expert libanais dans les relations internationales, Hakam Amhaz estime que «l'opération dans le Qalamoun oriental sera la suite et la fin de l'opération dans la Ghouta orientale».

«Ainsi, l'armée affrontera les groupes armés qui restent dans cette région. Puis, l'armée se chargera d'assurer la sécurité des régions, avoisinant les frontières avec l'Irak et la Jordanie», a-t-il précisé.

Samedi 31 mars, le commandement de l'armée syrienne a annoncé dans un communiqué que les troupes gouvernementales syriennes, soutenues par leurs alliés, avaient réussi à libérer des terroristes toutes les localités de la Ghouta orientale.

Lire aussi:

Un octogénaire décède après avoir été bousculé et insulté à la caisse car jugé «trop lent» dans le 92
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
lutte antiterroriste, terrorisme, armée, Ghouta orientale, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook