Ecoutez Radio Sputnik
    Un pilote des Troupes aérospatiales russes lors d'une mission de combat

    La Défense russe indique ce qui pourrait provoquer des incidents militaires Russie-Otan

    © Sputnik . Ministry of Defence of the Russian Federation
    International
    URL courte
    5420

    Les vols d’avions de l’Otan enregistrés cette année près des frontières russes créent un risque d’incidents élevé, d’après le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou. Il a précisé combien de fois les chasseurs russes avaient dû intercepter des avions étrangers depuis le début de l’année.

    En 2018, les avions des Troupes aérospatiales russes ont effectué plus de 25 vols pour intercepter des avions étrangers volant à proximité des frontières russes, a annoncé mercredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

    «L’aviation otanienne a intensifié ses vols le long des frontières russes. Les chasseurs des Troupes aérospatiales ont mené des missions d’interception plus de 25 fois. Le risque de provocation et d’incidents militaires a ainsi augmenté», a indiqué M.Choïgou lors de la 7e Conférence pour la sécurité internationale qui se déroule à Moscou.

    Selon le ministre, l’Otan utilise la prétendue «menace russe» comme un prétexte pour augmenter ses forces et a déjà déployé un dispositif d’attaque fort de 10.000 hommes à proximité du territoire russe, dans les pays baltes et en Pologne.

    «Ils se font peur à eux-mêmes en imaginant une menace russe inexistante et renforcent ensuite leur potentiel militaire […]. Un contingent fort de 10.000 hommes doté de toute sorte d’armements offensifs se trouve dans les pays baltes et en Pologne», a noté M.Choïgou.

    Il a en outre rappelé que les flottes des États-Unis et d’autres pays de l’Otan avaient multiplié leurs missions en mers Noire et Baltique.

    «Le nombre des exercices et des entraînements de l’Alliance a augmenté et ils ont un caractère clairement antirusse», a conclu M.Choïgou.

    Lire aussi:

    Défense russe: «La situation militaire est très tendue près de la frontière ouest»
    Défense russe: l’opération en Syrie touche à sa fin
    Stoltenberg: l’Otan déterminée à améliorer ses relations avec la Russie
    Tags:
    incident aérien, risques, provocation, chasseur, interception, Troupes aérospatiales de Russie, OTAN, Sergueï Choïgou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik