Ecoutez Radio Sputnik
    iPhone

    L’enregistrement téléphonique de Ioulia Skripal et sa cousine divulgué

    © Sputnik . Grigoriy Sisoev
    International
    URL courte
    Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (92)
    37843

    Victoria, la cousine de Ioulia Skripal qui a repris conscience après l’incident à Salisbury, a fourni l’enregistrement d’un entretien téléphonique ayant eu lieu entre elles à la chaîne russe Rossiya 1.

    Dans cette conversation téléphonique de Ioulia Skripal et sa cousine Victoria, la première a parlé de son état de santé et de celui de son père, Sergueï, selon un enregistrement que Victoria avait transmis à la chaîne russe Rossiya 1.

    «Tout va bien, il n'y a rien d'ingérable, on est tous en vie», a notamment dit Ioulia.

    La jeune femme a en outre commenté l'état de santé de son père, Sergueï Skripal. Selon elle, il allait bien, il dormait au moment de cette conversation.

    «On se sent bien, aucun de nous n'a de problème insurmontable», a-t-elle indiqué.

    Et d'ajouter qu'ils allaient bientôt quitter l'hôpital.

    Les animateurs de l'émission «60 minutes» qui ont diffusé l'enregistrement ont toutefois précisé qu'ils ne pouvaient pas prouver son authenticité.

    Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

    Le 3 avril le chef du laboratoire de Porton Down a déclaré que les chercheurs n'avaient pas été en mesure d'établir le pays d'où provenait l'agent innervant utilisé dans la tentative d'assassinat de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia au Royaume-Uni.

    Sergueï Skripal, un ancien colonel des services de renseignement militaires russes, ainsi que sa fille ont été retrouvés inconscients le 4 mars 2018 aux abords d'un centre commercial de Salisbury au Royaume-Uni. Recruté comme agent double par les services britanniques en 1995 et condamné en Russie à 13 ans de prison pour trahison, M.Skripal a obtenu l'asile au Royaume-Uni en 2010 après un échange d'agents de renseignement entre la Russie et les États-Unis.

    Dossier:
    Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (92)

    Lire aussi:

    La nièce de Sergueï Skripal se serait vu refuser son visa britannique. Pourquoi?
    Moscou: soit Londres est incapable de se protéger, soit il est derrière l’affaire Skripal
    Affaire Skripal: des «traces qui mènent au Kremlin»? Zakharova met les points sur les «i»
    Tags:
    état de santé, conversation téléfonique, hôpital, Ioulia Skripal, Sergueï Skripal, Theresa May, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik