Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Moscou: en Syrie, des bandes armées préparent des provocations aux armes chimiques

    © Sputnik . Dmitriy Vinogradov
    International
    URL courte
    5234

    Des bandes armées illégales agissant dans le sud de la Syrie sont en train de préparer une série de provocations, y compris aux armes chimiques, a déclaré Iouri Evtouchenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

    Le Front al-Nosra* et l'Armée syrienne libre envisagent de faire exploser des munitions chimiques artisanales contenant du chlore dans plusieurs localités qui se trouvent sous leur contrôle, y compris dans la ville de Deraa, dans le sud de la Syrie, indique le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie se référant à des combattants du groupe Jaych Ahrar al-Asha'er qui ont fait défection pour rallier le gouvernement

    «Selon des informations communiquées par des combattants du groupe Jaych Ahrar al-Asha'er qui ont fait défection pour rallier le gouvernement, les bandes armées illlégales présentes dans le sud de la Syrie sont en train de préparer une série de provocations, y compris aux armes chimiques», a fait savoir le chef du Centre, Iouri Evtouchenko.

    Il a en outre souligné que les radicaux envisageaient de filmer les conséquences d'un supposé recours à des munitions chimiques afin d'en informer le grand public. Les radicaux envisagent aussi cette opération pour faire accuser les troupes gouvernementales d'avoir tué des civils et pour faire accepter leurs propres actions visant à enfreindre le régime de cessez-le-feu dans le gouvernorat de Deraa.

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit a par ailleurs indiqué que l'équipement pour repérer les provocations avec recours à des armes chimiques en Syrie était déjà prêt et que la préparation était en cours.

    * Organisation terroriste interdite sur le territoire de la Russie

    Lire aussi:

    Moscou: les radicaux veulent filmer une de leurs attaques chimiques pour incriminer Damas
    Moscou: aucune arme chimique n'a été utilisée à Douma
    22 enfants choisis par les Casques blancs pour une mise en scène d'attaque chimique
    Tags:
    matières toxiques, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Armée syrienne libre (ASL), Front al-Nosra, Iouri Evtouchenko, Moscou, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik