International
URL courte
13138
S'abonner

Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a comparé l’intelligence artificielle à «un dictateur immortel», en mettant en garde contre les menaces présentées par son développement. Selon lui, elle sera plus dangereuse que les dictateurs réels tels qu’Adolph Hitler.

L'intelligence artificielle est susceptible de se transformer en «dictateur immortel», auquel personne ne pourra échapper, estime Elon Musk, PDG des sociétés SpaceX et Tesla, qui a été la vedette du documentaire «Avez-vous confiance en l'ordinateur?» réalisé par Chris Paine.

Selon lui, l'histoire a déjà connu des dictateurs réels, dont Adolph Hitler et Benito Mussolini, mais ils étaient tous mortels.

«Au moins s'il y a un dictateur malveillant, un jour il mourra. Mais pour l'IA il n'y aura pas de mort, elle existera toujours. Et donc nous aurons un dictateur immortel auquel nous ne pourrons échapper», a pronostiqué M. Musk.

Il a également souligné que l'intelligence artificielle pourrait créer une structure d'oppression permanente.

En 2017, l'homme d'affaires a déjà déclaré que l'intelligence artificielle pourrait être à l'origine de la Troisième Guerre mondiale. Il l'a également qualifiée de «plus grand danger auquel fait face notre civilisation».

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
intelligence artificielle, Tesla Inc., SpaceX, Benito Mussolini, Elon Musk, Adolf Hitler
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook