Ecoutez Radio Sputnik
    Affaire Skripal

    Les défenseurs de la cause animale exigent d’enquêter sur la mort des animaux des Skripal

    © REUTERS / Peter Nicholls
    International
    URL courte
    Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (78)
    7113

    Fustigeant les autorités britanniques, l'association PETA (Pour une éthique dans le traitement des animaux) a exigé de faire la lumière sur la mort d’un chat euthanasié après son déplacement dans le laboratoire de Porton Down, et de deux cochons d’Inde décédés dans la maison des Skripal.

    La branche britannique de l'association PETA a appelé à enquêter sur les circonstances de la mort des animaux appartenant à l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia. Abandonnés à leur sort après l'empoisonnement des Skripal, deux cochons d'Inde sont morts de déshydrations tandis que le chat a été euthanasié après avoir été emmené dans le laboratoire de Porton Down.

    «Personne n'aurait dû laisser ces animaux dans la maison, de même qu'on ne laisse pas les enfants. Il est évident qu'ils auraient dû être sauvés. PETA appelle à mener une enquête et à établir comment cela a été autorisé», dénonce l'organisation sur Twitter.

    Qualifiant les faits de «tragédie», Elisa Allen, directrice de la branche britannique de PETA, a attribué la responsabilité du sort tragique des animaux à la Grande-Bretagne.

    «Ces morts constitue une autre tragédie dans cette situation horrible, et cette fois, la responsabilité revient évidemment aux autorités britanniques», a-t-elle indiqué, citée par The Independent.

    De son côté, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a pointé du doigt hier le fait que les animaux appartenant aux Skripal auraient pu servir d'indices importants dans l'enquête sur l'empoisonnement de l'ex-agent russe et de sa fille. Or, leurs corps ont été incinérés.

    Dossier:
    Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (78)

    Lire aussi:

    Fuyant, le second chat des Skripal «exécute la tâche qui lui a été confiée» au Royaume-Uni
    L'ambassade russe soupçonne la «désinfection» de Salisbury destinée à détruire des preuves
    Moscou: l’existence et les activités du laboratoire UK de Porton Down posent des questions
    Tags:
    animaux, PETA, Sergueï Skripal, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik