Ecoutez Radio Sputnik
    Police israélienne (image d'illustration)

    Des heurts entre des pèlerins arméniens et la police israélienne à Jérusalem

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    8324

    Des affrontements entre des pèlerins arméniens venus pour célèbre le miracle du Feu sacré et la police israélienne ont eu lieu à Jérusalem ce samedi.

    Les pèlerins qui se sont ressemblés près du Patriarcat arménien de Jérusalem, dans le quartier arménien de la vieille ville, n'ont pas eu le droit de se déplacer vers l'église du Saint-Sépulcre pour assister au miracle du Feu sacré ce qui a provoqué des heurtes avec la police locale, annonce le site Panorama.am.

    Fondé au VIIe siècle, le Patriarcat arménien de Jérusalem est indépendant des autres institutions chrétiennes et possède à égalité avec les Patriarcats orthodoxe et catholique une partie des principaux sanctuaires de la Terre Sainte, y compris l'église de la Nativité à Bethléem et l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem.

    Les milliers de pèlerins venus du monde entier ont assisté samedi au miracle du Feu sacré à Jérusalem qui, selon la tradition chrétienne, symbolise la lumière miraculeuse de la Résurrection du Christ. Le feu apparaît à la veille de la Pâques orthodoxe grâce aux prières du patriarche orthodoxe, du clergé et des milliers de pèlerins. Les premières à s'allumer sont une lampe et 33 bougies, pour marquer les années de la vie terrestre de Jésus-Christ.

    Les fidèles croient que la non-apparition du Feu sacré pourrait marquer le début de la fin des temps.

    Lire aussi:

    Le Feu sacré arrive à Moscou de Jérusalem à l’occasion de la Pâques orthodoxe (vidéo)
    Un prêtre arménien révèle le secret du miracle du Saint feu, les Coptes sont outrés
    Le Feu sacré s'allume à Jérusalem
    Tags:
    feu sacré, Jérusalem, Arménie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik