Ecoutez Radio Sputnik
    des activistes arméniens à Berlin (image d'illustration)

    Comment l’Allemagne a-t-elle contribué au génocide des Arméniens?

    © AFP 2018 ODD ANDERSEN
    International
    URL courte
    5135

    Le Deuxième Reich a livré à l’Empire ottoman des armes pour qu’il puisse effectuer le génocide arménien, relate un nouveau rapport de Global Net — Stop the Arms Trade (GN-STAT) publié par Deutsche Welle.

    Les forces turques ont utilisé des fusils et d'autres armes allemandes pour procéder au génocide des Arméniens dans les années 1915-1916, selon un rapport préparé par le réseau Global Net — Stop the Arms Trade (GN-STAT) relayé par Deutsche Welle.

    Ainsi, d'après le document, le plus gros fabriquant allemand d'armes légères durant les deux guerres mondiales, Mauser, fournissait à l'Empire ottoman des millions de fusils et d'armes de poing qui ont été utilisés durant le génocide avec le soutien d'officiers allemands.

    «Des officiers allemands qui servaient l'état-major turc ottoman ont activement aidé à effectuer des meurtres d'individus. La plupart des agresseurs étaient armés de fusils ou de carabines Mauser, et les officiers d'armes de poing Mauser», informe le rapport.

    En outre, comme le signale le document, l'armée turque était équipée de centaines de canons produits par l'entreprise allemande Krupp.

    Outre les livraisons d'armes, l'Allemagne a jeté «les bases idéologiques» du génocide, précise le rapport.

    GN-STAT est un nouveau réseau multilingue mondial qui comprend plus de 100 organisations et une base de données des militants, journalistes, artistes, dénonciateurs et d'autres personnes intéressées par les exportations d'armes.

    Le génocide arménien est un génocide perpétré d'avril 1915 à juillet 1916 au cours duquel les deux tiers des Arméniens qui vivaient alors sur l'actuel territoire de la Turquie sont morts du fait de déportations, de famines et de massacres. Il a coûté la vie à environ 1,2 million d'Arméniens d'Anatolie et d'Arménie occidentale.

    Lire aussi:

    Complicité allemande dans le génocide arménien: une expérimentation de la Shoa?
    Une ancienne église arménienne démontée pour ériger une mosquée en Turquie
    Arménie: Pashinian prêt à renouer avec la Turquie sans conditions préalables
    Tags:
    livraisons d'armes, canon, armes à feu, génocide arménien, Turquie, Allemagne, Arménie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik