International
URL courte
0 510
S'abonner

Le géant français BPCE (Banque Populaire Caisse d'épargne) entend lancer sa banque mobile communautaire, Fidor Bank, en Algérie, relate le journal économique Les Échos.

La banque allemande Fidor, que le Groupe BPCE a racheté à l'été 2016, sera bientôt introduite en Algérie, selon Les Échos.

«Doté désormais d'un actionnaire solide, qui en fait un actif stratégique pour sa mue numérique, Fidor veut en effet partir conquérir la France et l'Algérie. Selon nos informations, la néobanque doit lancer ses services sous peu dans ce dernier pays», a notamment indiqué le média français.

Comme le précise Les Échos, avant de lancer Fidor Bank en Algérie, le groupe Banque Populaire Caisse d'épargne envisage d'abord «son laboratoire français» pour analyser ses innovations.

Fidor Bank a été fondée en 2009 en Allemagne. En 2016, elle a été rachetée par le Groupe BPCE. La banque dispose d'une plateforme technologique innovante et d'un modèle de distribution original où des clients peuvent donner leur avis sur la stratégie de la banque.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
plate-formes, distribution, innovations, stratégie, clients, banques, Algérie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook