International
URL courte
241065
S'abonner

Viktoria Skripal a affirmé au journal The Telegraph que sa cousine Ioulia, empoisonnée à Salisbury il y a un mois, veut «désespérément» retourner en Russie.

«Ici (en Russie, ndlr), elle a un chien, une vie, un travail et un petit copain», a confié Viktoria Skripal au journal The Telegraph en vue d'expliquer pourquoi sa cousine Ioulia s'empresse de retourner en Russie.

D'après elle, sa cousine ne serait en sécurité que «sur la Lune».

«Dans ce cas, en prenant en compte ce qui se passe, personne ne peut la protéger. Aucune partie concernée ne peut garantir sa sécurité», a précisé Viktoria.

Vendredi, l'hôpital de Salisbury a annoncé que Sergueï Skripal, victime d'une attaque par un agent innervant le 4 mars dernier, est sorti de l'état critique dans lequel il se trouvait depuis lors. Selon Sky News, l'ex-espion russe aurait déjà repris connaissance et serait en mesure de parler.

La fille de Sergueï Skripal, Ioulia, est sortie quant à elle depuis un certain temps de son état critique et peut s'exprimer. Jeudi, elle avait déjà parlé d'une amélioration de l'état de santé de son père.

Début avril, les chercheurs du laboratoire britannique de Porton Down ont reconnu ne pas être en mesure d'établir le pays d'où provenait l'agent innervant utilisé dans cette tentative d'assassinat.

Lire aussi:

Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et une centaine de blessés - images
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
L’archevêque de Toulouse estime qu’«on ne se moque pas impunément des religions» après l’attentat de Nice - vidéo
Mediapart parle d’attentats de «faible intensité», le Net en colère
Tags:
Sergueï Skripal, Viktoria Skripal, Ioulia Skripal, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook