International
URL courte
Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)
8602
S'abonner

La Syrie, où une base aérienne a été lundi la cible d'une frappe aérienne d'Israël, a déclaré qu'elle n'hésiterait pas à défendre son territoire et ses habitants.

La Syrie se réserve le droit de protéger sa population et son territoire par tous les moyens, a déclaré lundi le ministère syrien des Affaires étrangères commentant la frappe israélienne contre la base aérienne syrienne de Tiyas, dans le gouvernorat de Homs.

«La Syrie déclaré qu'elle n'hésitera pas à défendre son territoire, sa population et sa souveraineté, selon la Charte des Nations unies et le droit international», a indiqué l'agence syrienne Sana, citant une lettre du ministère des Affaires étrangères adressée au secrétaire général des Nations unies.

La base aérienne syrienne de Tiyas, également connue sous le nom de T-4, située près de Palmyre, a été attaquée avec des missiles le 9 avril au matin. Selon des médias syriens, l'attaque a fait des morts et des blessés. 

Selon le ministère russe de la Défense, la frappe a été réalisée par deux chasseurs israéliens F-15: trois missiles ont atteint leur cible et cinq autres ont été abattus. Israël n'a pas commenté l'information de la Défense russe.

Dossier:
Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
frappe aérienne, aérodrome syrien T-4 de Tiyas, ministère syrien des Affaires étrangères, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook