International
URL courte
301190
S'abonner

Les autorités russes estiment illégitimes les nouvelles sanctions introduites par Washington contre Moscou et prévoient des mesures de rétorsion pouvant porter sur les accords commerciaux déjà en vigueur, a déclaré le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev.

Les nouvelles sanctions introduites par les États-Unis contre la Russie ne resteront pas sans réponse, a indiqué ce lundi Dmitri Medvedev lors d'un entretien avec ses vice-Premiers ministres.

«Ces décisions sont sans aucun doute inacceptables. Nous les estimons illégitimes vu qu'elles se situent hors du cadre du droit international. Et nous nous réservons le droit à une réponse pouvant concerner notamment les procédures et accords commerciaux en vigueur», a-t-il noté.

Dmitri Medvedev a demandé aux ministres d'élaborer des mesures de réaction efficaces.

«Dans toute une série de cas, elles [les mesures de rétorsion, ndlr] doivent arriver, il n'y a pas en douter», a-t-il ajouté.

Vendredi, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions contre 38 hommes d'affaires, officiels et sociétés russes. Sur la liste, on trouve entre autres le fournisseur d'armes russe Rosoboronexport, le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev, le président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération, Konstantin Kossatchev et le secrétaire du Conseil de sécurité de la Russie, Nikolaï Patrouchev. Ces restrictions prévoient l'interdiction aux personnes concernées de conclure des marchés avec des ressortissants américains et le gel de leurs avoirs aux États-Unis.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
accords, réponse, sanctions, Rosoboronexport, Nikolaï Patrouchev, Konstantin Kossatchev, Vladimir Kolokoltsev, Dmitri Medvedev, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook