Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Facebook en panne, témoignent la plupart des utilisateurs

    © REUTERS / Dado Ruvic
    International
    URL courte
    381

    Le fonctionnement du réseau social Facebook est perturbé ce soir, affirment la plupart des utilisateurs sur Twitter, partageant leur perplexité sous le hashtag #facebookdown.

    Nombreux ont été les utilisateurs qui ont afflué ce soir sur Twitter pour annoncer que le réseau social Facebook était en panne. Sous le hashtag #facebookdown surgissent toujours de nouvelles constatations d'impossibilité de se connecter.

    Des utilisateurs ont constaté que Twitter était «soudainement bondé», après que des problèmes d'accès à Facebook sont apparus.

    ​Certains n'ont pas caché leur colère et ont appelé à un «boycott complet de Facebook»: «Fermez-le. Je le débranche dès maintenant.»

    La défaillance survient dans le contexte du scandale déclenché par la société britannique Cambridge Analytica qui a illégalement utilisé les données d'utilisateurs de Facebook dans le cadre de diverses campagnes électorales. The New York Times a notamment révélé que Cambridge Analytica avait utilisé illégalement les données des utilisateurs du réseau social pour évaluer les préférences politiques des électeurs et mieux cibler la campagne de l'élection présidentielle de l'actuel Président des États-Unis.

    La procureure générale du Massachusetts, Maura Healey, a annoncé le 17 mars l'ouverture d'une enquête concernant Facebook et Cambridge Analytica. Au milieu de ce scandale, des organes de contrôle d'Israël, du Canada et un comité du parlement britannique ont décidé d'examiner les activités de Facebook.

    Lire aussi:

    Les internautes rencontrent des problèmes d'accès sur Facebook
    Facebook en rade, des utilisateurs privés d'accès
    Mark Zuckerberg explique quand Facebook règlera les problèmes de sécurité des données
    Tags:
    connection, problèmes, panne, Twitter, Inc, Facebook, Inc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik