Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron à l'Élysée

    Quelles questions stratégiques amèneront Macron en Arabie saoudite en fin d’année?

    © REUTERS/ Gonzalo Fuentes
    International
    URL courte
    8112

    L’Élysée a annoncé ce lundi qu’Emmanuel Macron se rendrait «en fin d’année» en Arabie saoudite dont le dirigeant, le prince héritier Mohammed ben Salmane, se trouve actuellement en visite officielle à Paris.

    Emmanuel Macron se rendra «en fin d'année» en Arabie saoudite pour y signer des contrats, a annoncé ce lundi l'Élysée dans le cadre de la visite officielle du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, à Paris.

    «Les deux dirigeants vont travailler sur un document stratégique qui sera prêt d'ici à la fin de l'année, d'où procèderont des contrats qu'Emmanuel Macron ira signer en fin d'année en Arabie saoudite», a fait savoir l'entourage du Président aux médias.

    Mohammed ben Salmane est arrivé en France pour une visite de trois jours et a eu dimanche soir un dîner au Louvre avec le Président français, après quoi l'Élysée a précisé que les deux hommes avaient «passé trois heures ensemble».

    Ce déplacement a lieu sur fond d'escalade de la guerre civile au Yémen où, depuis 2015, la coalition dirigée par l'Arabie saoudite combat les Houthis soutenus par l'Iran.

    À l'approche de la visite, les groupes prônant la protection des droits de l'Homme ont appelé Emmanuel Macron à exhorter Riyad à arrêter les bombardements au Yémen et à lever le blocus imposé au pays qui, selon eux, aurait des conséquences extrêmement graves pour la population civile.

    Certaines ONG ont dénoncé les ventes d'armes françaises à Riyad qui pourraient être utilisées au Yémen.

    Toutefois, la France a une nouvelle fois opposé une fin de non-recevoir jeudi aux demandes de plusieurs ONG qui réclament une suspension de ces ventes et livraisons d'armes à l'Arabie saoudite en raison de son rôle dans le conflit au Yémen, assurant que ces contrats faisaient l'objet d'un contrôle très strict.

    Lire aussi:

    Riyad et Paris auraient signé des contrats pour 18 mds USD
    «La finance avant l'humain»: Macron fustigé pour son dîner avec l’héritier saoudien
    Des corps d’enfants brûlés par la frappe saoudienne au Yémen (vidéo)
    Tags:
    visite officielle, Elysée, Mohammed Ben Salmane, Emmanuel Macron, Riyad, Iran, Yémen, Arabie Saoudite, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik