Ecoutez Radio Sputnik
    Congrès des États-Unis

    Washington s’attaquera-t-il à la dette souveraine de la Russie?

    © Sputnik . Alexei Agarychev
    International
    URL courte
    44499

    Une semaine ne s’est pas encore écoulée depuis l’adoption par les États-Unis d’un train de sanctions antirusses que le Congrès américain prépare de nouvelles restrictions, concernant cette fois la dette souveraine de la Russie.

    Un projet de loi publié dans la base de documents du Congrès américain témoigne que les États-Unis envisagent de prendre de nouvelles sanctions antirusses.

    Ce nouveau train de sanctions prévoirait l'interdiction totale de toute opération financière liée à la dette souveraine de la Russie. En outre, les restrictions pourraient concerner les transactions avec les obligations émises par la Banque centrale de Russie, le Fonds pour le bien-être national et le Trésor fédéral.

    Des sanctions pourraient également frapper plusieurs banques russes, plus particulièrement la Sberbank, VTB, Gazprombank, la Banque de Moscou, Rosselkhozbank, Promsviazbank et Vnechekonombank.

    Les restrictions devront entrer en vigueur au plus tard 60 jours après leur adoption.

    Selon le document, la raison principale du renforcement de la pression économique est la soi-disant «implication» de la Russie dans l'affaire Skripal.

    Vendredi 6 avril, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions contre 38 hommes d'affaires, officiels et sociétés russes. Sur la liste, on trouve entre autres le fournisseur d'armes russe Rosoboronexport, le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev, le président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération, Konstantin Kossatchev et le secrétaire du Conseil de sécurité de la Russie, Nikolaï Patrouchev, ainsi que le directeur général de Gazprom Alexeï Miller et le propriétaire de la holding énergétique EN+ Group, Oleg Deripaska entre autres.

    Ces restrictions prévoient l'interdiction aux personnes concernées de conclure des marchés avec les ressortissants américains et le gel de leurs avoirs aux États-Unis.

    Lire aussi:

    Sanctions contre la dette souveraine russe? Les USA se tirent «une balle dans le pied»
    Moscou réfléchit à une série d'éventuelles mesures suite aux nouvelles sanctions US
    Nouvelles sanctions US: la guerre n’est plus froide, elle est gelée
    Tags:
    sanctions antirusses, dette, Congrès des États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik