Ecoutez Radio Sputnik
    Tir de missile SM-3 américain

    La Russie révèle ce que détruiront avant tout les «missiles intelligents» US en Syrie

    © AFP 2018 US NAVY
    International
    URL courte
    10327919

    L’attaque imminente de «missiles intelligents» américains contre la Syrie, dont parle Donald Trump, aurait une autre mission que celle de frapper les terroristes. Selon le ministère russe des Affaires étrangères, ces missiles brouilleront les pistes dans l’enquête sur l’emploi présumé d’armes chimiques dans la Ghouta orientale.

    Les «missiles intelligents» américains dont parle le Président Trump peuvent détruire les preuves d’emploi d’armes chimiques en Syrie, a déclaré mercredi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    «Les inspecteurs de l’Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), ont-ils été avertis que les missiles intelligents étaient sur le point de détruire toutes les preuves d’utilisation d’armes chimiques au sol? Ou bien la mission est de vite brouiller les pistes par les frappes de missiles intelligents pour que les inspecteurs internationaux n’aient rien à chercher?», a indiqué Mme Zakharova sur Facebook.

    Donald Trump a conseillé mercredi à Moscou de se préparer à une attaque américaine de missiles contre la Syrie. Il a noté sur Twitter que ces missiles seraient «bons, nouveaux et intelligents».

    «Les missiles intelligents doivent cibler les terroristes et non le gouvernement légitime syrien qui lutte depuis des années contre le terrorisme international sur son territoire», a noté Mme Zakharova.

    Des pays occidentaux ont accusé les autorités syriennes d'avoir mené une attaque chimique sur Douma, une banlieue de Damas. Moscou a démenti les informations sur une bombe au chlore que les militaires syriens auraient largué sur Douma. Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que cette intox était destinée à justifier les actions des terroristes et les éventuelles frappes étrangères.

    Lire aussi:

    Présence d’armes chimiques en Syrie? Zakharova met les points sur les i
    Quid des éventuels plans US en Syrie? La Russie n'exclut aucune possibilité
    Riposte militaire en Syrie? Pour la Maison-Blanche, toutes les options sont sur la table
    Tags:
    missiles, armes chimiques, Facebook, OIAC, Donald Trump, Maria Zakharova, Douma, Ghouta orientale, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik