Ecoutez Radio Sputnik
    F-15 Eagle

    Moscou lie la frappe israélienne à la recrudescence des activités de terroristes en Syrie

    CC0 / U.S. Department of Defense Current Photos / F-15 Eagle
    International
    URL courte
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)
    18551

    La diplomatie russe a relevé un lien entre l'attaque israélienne contre la base syrienne T-4 de Tiyas et les activités accrues de Daech* dans cette région.

    L'attaque de chasseurs israéliens F-15 contre la base aérienne syrienne T-4 de Tiyas a coïncidé avec l'intensification des activités des terroristes de Daech* dans cette région, a déclaré jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    «La frappe portée par l'aviation israélienne dans la nuit du 8 au 9 avril contre une base syrienne à 70 km à l'ouest de Palmyre a été loin de stabiliser la situation en Syrie. Il est à noter que l'attaque contre la base T-4, qui héberge l'aviation de front engagée à l'opération anti-Daech* dans l'est de la Syrie, a coïncidé avec l'intensification des activités des terroristes dans cette région», a indiqué la porte-parole.

    Selon Mme Zakharova, les extrémistes sont prêts à tout pour saper le dialogue de paix en Syrie qui a déjà «permis de préserver les vies de milliers de Syriens».

    «Les extrémistes ont redoublé d'efforts sur fond de succès des négociations visant à régler la situation dans la Ghouta orientale […]. Ils ne sont apparemment pas intéressés à cette issue. Leurs sponsors, qui ont aussi intensifié leurs activités, seraient prêts à des mesures radicales au nom de leurs intérêts en Syrie. Ces intérêts n'ont rien à voir avec les vrais intérêts du peuple syrien», a noté Mme Zakharova.

    La base aérienne syrienne T-4 de Tiyas, située dans l'est de la province de Homs, a été attaquée par des missiles le 9 avril dernier. L'armée syrienne a ouvert le feu pour intercepter ces missiles. Selon des médias syriens, l'attaque a fait des morts et des blessés. D'après le ministère russe de la Défense, la frappe a été réalisée par deux chasseurs israéliens F-15: trois missiles ont atteint leur cible et cinq autres ont été abattus. Israël a refusé de commenter la situation.

    *Organisation terroriste interdite en Russie 

    Dossier:
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Le New York Times met en garde Donald Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Tags:
    frappe aérienne, aérodrome syrien T-4 de Tiyas, Daech, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik