Ecoutez Radio Sputnik
    F-15 Eagle

    Moscou lie la frappe israélienne à la recrudescence des activités de terroristes en Syrie

    CC0 / U.S. Department of Defense Current Photos / F-15 Eagle
    International
    URL courte
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)
    16541

    La diplomatie russe a relevé un lien entre l'attaque israélienne contre la base syrienne T-4 de Tiyas et les activités accrues de Daech* dans cette région.

    L'attaque de chasseurs israéliens F-15 contre la base aérienne syrienne T-4 de Tiyas a coïncidé avec l'intensification des activités des terroristes de Daech* dans cette région, a déclaré jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    «La frappe portée par l'aviation israélienne dans la nuit du 8 au 9 avril contre une base syrienne à 70 km à l'ouest de Palmyre a été loin de stabiliser la situation en Syrie. Il est à noter que l'attaque contre la base T-4, qui héberge l'aviation de front engagée à l'opération anti-Daech* dans l'est de la Syrie, a coïncidé avec l'intensification des activités des terroristes dans cette région», a indiqué la porte-parole.

    Selon Mme Zakharova, les extrémistes sont prêts à tout pour saper le dialogue de paix en Syrie qui a déjà «permis de préserver les vies de milliers de Syriens».

    «Les extrémistes ont redoublé d'efforts sur fond de succès des négociations visant à régler la situation dans la Ghouta orientale […]. Ils ne sont apparemment pas intéressés à cette issue. Leurs sponsors, qui ont aussi intensifié leurs activités, seraient prêts à des mesures radicales au nom de leurs intérêts en Syrie. Ces intérêts n'ont rien à voir avec les vrais intérêts du peuple syrien», a noté Mme Zakharova.

    La base aérienne syrienne T-4 de Tiyas, située dans l'est de la province de Homs, a été attaquée par des missiles le 9 avril dernier. L'armée syrienne a ouvert le feu pour intercepter ces missiles. Selon des médias syriens, l'attaque a fait des morts et des blessés. D'après le ministère russe de la Défense, la frappe a été réalisée par deux chasseurs israéliens F-15: trois missiles ont atteint leur cible et cinq autres ont été abattus. Israël a refusé de commenter la situation.

    *Organisation terroriste interdite en Russie 

    Dossier:
    Frappe contre la base de Tiyas en Syrie (12)

    Lire aussi:

    La diplomatie syrienne évoque les raisons de la frappe israélienne à Homs
    Frappe israélienne: Damas se réserve le droit de protéger son peuple par tous les moyens
    Le Liban réagit à l’utilisation par Israël de son espace aérien pour frapper la Syrie
    Tags:
    frappe aérienne, aérodrome syrien T-4 de Tiyas, Daech, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik